LE SOUTIEN DE NOS ÉLUS POLITIQUES AU COLLECTIF
STOP AUX CANCERS DE NOS ENFANTS

Le Collectif Stop aux Cancers de nos Enfants est très reconnaissant de l’implication et de l’investissement de nos élus politiques :  Présidente de Région, Président de Département, Députés et Sénateurs. Un grand merci pour leur mobilisation à nos côtés.


Madame La Députée Sandrine JOSSO

Co-Présidente du Groupe Cancer à l’Assemblée Nationale
Présente ou représentée à chaque comité de suivi à l’ARS

Élue de la septième circonscription de Loire-Atlantique, elle est au côté du collectif depuis maintenant plus d’une année. Son écoute, sa bienveillance rejoignent le travail en profondeur qu’elle mène avec son équipe sur ce thème qu’elle porte haut : « la Santé Environnementale, une priorité du XXIe siècle ».

Un grand merci pour sa mobilisation à nos côtés. L’intégrité et l’engagement figurent parmi les valeurs que nous partageons.

Son mot de soutien au Collectif Stop aux Cancers de nos Enfants

Nous avançons et construisons ensemble pour la reconnaissance des effets cocktails*, des risques environnementaux pour la santé de tous les enfants. Notre partenariat n’a qu’une seule direction, trans-partisane, celle de la PRÉVENTION des cancers pédiatriques et la PROMOTION de la SANTE ENVIRONNEMENTALE.

*L’effet cocktail est l’exposition à plusieurs substances, toxiques, simultanément, avec lesquelles nous sommes en contact au quotidien et qui ont un effet nocif sur notre santé.

Mme la Députée a, à de nombreuses reprises, alerté notre gouvernement grâce à ses questions écrites au ministère de la santé, question orale au sein de l’hémicycle (Assemblée Nationale), demande d’amendement et courrier au Président de la République.

Elle est également à l’initiative de la création de la Commission d’enquête parlementaire sur l’évaluation des politiques publiques en matière de Santé Environnementale d’octobre à décembre 2020, dont elle est rapporteure. Elle a rendu son rapport en décembre 2020.
Le collectif a été auditionné dans ce cadre parlementaire, à l’Assemblée Nationale, le jeudi 19 novembre à 14h.
Nous remercions Mme la Rapporteure Josso S., Mme La Présidente Toutut-Picard E., ainsi que les parlementaires pour cette audition en visioconférence dans le cadre de la Commission d’Enquête Parlementaire sur les Politiques Publiques de Santé Environnementale.

En parallèle, Mme JOSSO a organisé deux tables rondes depuis janvier 2020 sur la Santé Environnementale, « faire reconnaître le rôle des effets cocktails et de leur chronicité sur les cancers pédiatriques » auxquelles nous avons activement participé.

Monsieur Le Sénateur Yannick VAUGRENARD,

S’est également saisi de la question des cancers pédiatriques.

Le Sénateur, en soutien au Collectif, participe, avec la présence de ses collaborateurs, aux tables rondes ou visioconférences sur ce thème. Nous échangeons sur les manques et les besoins et le remercions vivement pour son écoute et implication à nos côtés.

 

Monsieur Le Président du Conseil Départemental
de Loire-Atlantique, Philippe GROSVALET

Nous le remercions vivement pour tous nos échanges constructifs, pour son soutien et son implication sur la question de la Santé Environnementale.

2 visioconférences ont eu lieu en présence de Monsieur GROSVALET.
Une volonté commune de mise en place d’un Observatoire local de Santé Environnementale se concrétise.

 

Suite à une première réunion de présentation du Collectif SCE et de ses actions le 26 novembre 2020, Monsieur GROSVALET a souhaité poursuivre notre collaboration en nous conviant à une deuxième rencontre le 1er février 2021 avec lui-même et son équipe : Julien DEDENIS (Conseiller politique environnementale), Maxime BOIDIN (Directeur de la prospective), Freddy HERVOCHON (Vice Président en charge finances/bâtiments, ancien ingénieur spécialité « eau », adjoint à l’urbanisme et à l’adaptation climatique, administrateur Nantes Métropole aménagement), Marcel VERGER (Vice-Président aux finances, Thierry COLLETTE (Secrétaire général départemental), Faustine MINOT (assistante de M. GROSVALET).

Monsieur GROSVALET exprime son souhait de prendre part à la construction de la prévention et à la gestion de la santé dans les domaines de la qualité de l’air, de l’eau, de l’alimentation, des champs électromagnétiques, des plastiques, etc,. avec notamment une mise à disposition du laboratoire public Inovalys pour certaines analyses.

Il a bien noté notre envie d’agir et félicite le Collectif SCE pour son expertise collective citoyenne.
Il nous fait part de 3 éléments prioritaires :

  • La Santé Environnementale est une question centrale que le Conseil départemental se doit de prendre en compte pour faire évoluer les politiques publiques,
  • Les messages du Collectif SCE doivent être relayés par le Département,
  • Le Conseil départemental soutient la création d’un Observatoire local de Santé Environnementale.

Les différentes étapes de structuration de cet observatoire, la préfiguration, le cadre général, la structure juridique, les moyens (humains, matériels, financiers) seront à définir dans la constitution d’un futur CODIR.
Notre volonté commune est que cet observatoire de Santé Environnementale doit rester local pour être reproductible sur d’autres territoires.

 

Madame La Présidente de Région Christelle MORANCAIS,

Entretien du 5/10/2020

Madame la Présidente de Région des Pays de la Loire nous a reçu en son bureau le 5 octobre 2020. Son écoute et ses questionnements permirent un échange d’une grande sincérité.
Nous la remercions pour sa disponibilité et espérons un engagement de notre Région sur ce sujet du cancer de l’enfant.

 

 

Monsieur Le Président de la République (2012-2017), François HOLLANDE,

Entretien du 9/10/2020

Un immense Merci à Monsieur Le Président François Hollande de nous avoir reçu en son cabinet ce vendredi 9 octobre 2020. Il a fait preuve d’une grande bienveillance et compréhension.

Nos échanges ont porté sur l’environnement qui entoure les cancers pédiatriques sur le secteur autour de Sainte-Pazanne et partout en France; sur les risques des champs électromagnétiques, des pesticides; sur la création d’un observatoire de la pollution; sur des questionnaires et prélèvements systématiques au moment de la déclaration du cancer de l’enfant…

Nous soulignons sincèrement son écoute et son attention.